Écoutes juste le silence

-Chut, ma chérie, écoutes,
Mon silence, écoutes-le juste,
Sic tu percevras
Mon affection!

-Dis-moi, mon amour,
Dis donc…
Est-ce que m’aimes?
Comme je voudrais le savoir!

-Ma douce,
Pas ma façon de faire
Parler des sentiments,
Mais un roman, ou dix,
En serait pas assez.

-De la littérature, mon amour,
J’en veux pas feuilleter,
Dis-moi…
Est-ce que tu m’aimes?

-Si je t’aime?
Si je frémis en murmurant ton nom?
Écoutes, mon amour,
Écoutes l’ineffable,
Mon silence, écoutes-le juste.

-Mon chéri!
Le silence, je ne le comprends pas,
Les réponses, je ne m’en aperçois pas,
Ni des sens implicites.
L’affection inexprimée n’existe pas,
Si on ne la prononce à haute voix.

-Chut, ma douce, écoutes,
Cèdes à mes lèvres
Muettes, mais affamées,
Et senses dans mes baisers
L’essence inexprimable
Jamais par des mots!

Lasă un răspuns

Completează mai jos detaliile tale sau dă clic pe un icon pentru a te autentifica:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare /  Schimbă )

Fotografie Google

Comentezi folosind contul tău Google. Dezautentificare /  Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare /  Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare /  Schimbă )

Conectare la %s